ob_b5697e_ob-ded49c-croix-de-saint-benoit03

 

                                                                        VULGARIS HISTOIRE DE LA VILLE DE FECAMP .

                                                  _________________________________________________

                                                                 DONNEES SCIENTIFIQUE CNRS .PRESE DU CNRS DIFFUSION .PAR MADAME ANNIE RENOUX .

                                                                                                        µµµ 

                                                  LIVRE DE 733 PAGES  TITRE FECAMP DU PALAIS DUCAL AU 

                                                   PALAIS DE DIEUX CNRS PARIS 1991.

CE LIVRE REPRESENTE UNE RICHESSE HISTORIQUE ,L ETUDE SCIENTIFIQUE DU TERRAIN EST SIMPLEMENT REMARQUABLE.

                                                                                                          µµµ

                    NOTE DE MADAME ANNIE RENOUX CNRS AGREGEE D HISTOIRE,DOCTEUR D ETAT ,A ETE ASSISTANTE PUIS MAITRE-ASSISTANT ET MAITRE DE CONFERENCES

A L UNIVERSITE DE REINS DE 1974 A 1988 .ELLE EXERCE DEPUIS LORS A L UNIVERSITE DU MANS EN QUALITE DE PREFESSEUR D HISTOIRE ET D ARCHEOLOGIE DU MOYEN-AGE.SA FORMATION CLASSIQUE D HISTORIENNE ET D ARCHEOLOGUE LA CONDUITE A EXAMINER LES PROBLEME QUI FORMENT LA TRAME DE SA RECHERCHE SOUS LE DOUBLE ECLAIRAGE DES TEXTES ET DES DONNES CONCRETES DE LA FOUILLE.

                                                                                              µµµ

CE QU ELLE NOUS OFFRE EN INFORMATION .

des les xe et xi siecles ,fecamp devient sous l egide princiere l une des capitales de la normandie .cet essor est du a la creation de deux poles fondamentaux: une abbaye,que richard I et richard II structurent au tournant des xe et xie siecles,et une residence fortifiee dont les fondements remontent aux premier temps de la principaute.                       le monastere s integre precocement aux plus prestigieux de la province,tandis que la residence s inscrit rapidement parmi les sejours favoris de ces princes itinerants et ce jusqu a la fin du XIe siecles .c est alors avec rouen et bayeux, l un des trois palais dynastiques et assurement l un des plus importants.

les reherches entreprises par ANNIE RENOUX se proposeaient au depart d eclairer,a l aide d un exemple precis etaye par fouilleet une enquete historique classique,cette notion de PALATIUM et de CASTRUM a l epoque ducale.elle montrent comment ,a Fecamp,on a glisser de la ville au palais,puis du palais au chateau.Au XIIe siecle le complexe princier n a qu une valeur militaire.Le palaisde dieux a definitivement supplanter le palais ducal.

Mais l utilisation des sources archeologiques amene l auteur a elargir son propos.               Les decouvertes realisees eclairent la question des antecedents du site,en livrant les restes d un etablissement de la tene III et les vestiges du premier monastere carolingien fonder localement.Elles revelent le devenir puis la fin du CASTRUM lorsque ce dernier,apres l annexion francaise,n est rien d autre qu un fragment de l abbaye fortifiee XIIIe -XVIII SIECLES .

images (60)